Destinations, États-Unis, Las Vegas, Ouest Américain

Le désert Californien et Las Vegas

23 mars 2016

Aujourd’hui on quitte les paysages verts et montagneux de Yosemite pour le désert à perte de vue et une température avoisinant les 45 degrés. Au départ nous voulions emprunter la Tioga Road qui part de Yosemite, traverse la Sierra Nevada et permet de joindre la Death Valley. Mais à cette période de l’année (mois de Mai), celle-ci est fermée à cause de la neige. On est donc passé par le sud aux alentours de Barkersfield pour joindre Las Vegas, notre prochaine étape ! Après avoir pris des forces dans notre joli coffee shop à Twain Harte, c’est parti pour plus de 7 heures de route dans le désert. Routes droites à n’en plus finir, paysages désertiques et cactus en toile de fond, voilà le planning de notre journée.

Processed with VSCO with c7 preset

Pause repas à Barkersfield, on arrive à notre motel à Barstow 3 heures après. Sincèrement, c’est une ville qui ne vaut vraiment pas le détour et si vous devez emprunter ce chemin pour joindre Yosemite de Las Vegas, nous vous conseillons vivement de vous dégoter une caravane de ce type  pour rendre cette étape beaucoup plus fun! On a quand même pu assister à un magnifique coucher de soleil dans le désert Californien!

Processed with VSCO with c8 preset

Processed with VSCO with c7 preset

 

Processed with VSCO with c7 preset

Death Valley

Processed with VSCO with c7 preset

 

Processed with VSCO with c1 preset

Processed with VSCO

Processed with VSCO

Processed with VSCO with c1 preset


 

Le lendemain, avant notre arrivée à Vegas, on voulait absolument rouler sur la fameuse route 66 et en bons petits touristes que nous sommes, voir de nos petits yeux Bagdad Café ! Nous avons eu la chance d’arriver 1 heure avant une centaine de petits japonais. On était seul au monde dans le désert Mojave. Alors bon ok, le lieu ne ressemble plus exactement à celui du film. Le motel n’est plus qu’une vieille bâtisse abandonnée. Mais c’est quand même à lui seul le symbole de cette mythique route 66! Les murs sont recouverts de petits mots de touristes. On commande un café uuuultra-allongé à l’américaine et on prend quelques photos souvenirs.
Dernier arrêt à Calico, une ville fantôme dans le désert de Mojave. Ce lieu se visite à la manière d’un petit parc d’attraction ! Ancienne ville minière crée en 1881, abandonnée en 1907 puis reconstruite en 1950 , elle est devenue un site touristique ouverte au public. Quelques rares immeubles d’époque subsistent et la visite est assez sympa.

Processed with VSCO with c7 preset

Processed with VSCO with c7 preset

Processed with VSCO with c7 preset

Processed with VSCO with c7 preset

Processed with VSCO with c7 preset

Bagdad Café

Processed with VSCO with c7 preset

Processed with VSCO with c7 preset

Processed with VSCO with c7 preset

Processed with VSCO with c7 preset

Calico

Processed with VSCO with c7 preset

Processed with VSCO with c7 preset

Processed with VSCO with c7 preset


 

Une heure plus tard, on reprend la route direction… Las Vegas. On roule sur les longues routes droites et cette ville surgit d’un coup du désert! Las Vegas c’était l’étape que l’on redoutait le plus! Je ne peux pas dire que l’on a été déçu vu que l’on s’attendait exactement à ça. Un lieu excentrique en plein désert. A la base l’ambiance casino et « jemontreàtoutlemondecommejesuisriche » ce n’est pas trop mon truc. Tout comme les mouvements de foule! J’ai été servie à Vegas. Mais cela reste quand même à voir, et passer à côté alors que l’on fait un road trip dans L’ouest est quand même dommage.

Parce que oui, le strip, la rue de toutes les attractions vaut quand même le déplacement ! Oui vous savez cette loooonnnngue avenue où se mêlent touristes, chanteurs, danseurs, casinos, hôtels luxueux, magasins en tout genre,… Avec la chaleur écrasante (on est quand même dans le désert :)), la musique et les lumières dans tous les sens, on ne sait plus où donner de la tête ! On se réfugie vite dans la fraîcheur des hôtels. Et la on en prend plein les yeux! De la place de Saint Marc à Venise à la tour eiffel de Paris en passant par les buildings de NY, on s’y croirait presque! On se ballade de casino en casino, et on apprécie de plus en plus ce bruit incessant des machines à sous. On a sauté dans le premier bus pour aller faire un tour du coté du vieux Vegas: Fremont Street et on a adoré (le soir le ciel est illuminé sur la longue rue de boutiques) ! C’est vraiment authentique, loin de la folie du strip !

Alors oui Las Vegas c’est kitch, c’est une ville de sur-consommation, tout le monde y déballe son fric sans la moindre pudeur, il y fait atrocement chaud, les filles se balladent en soutif/mini jupe et talon de 30cm. Mais Vegas est une ville mythique, une ville qui respire la liberté, une ville où tout semble possible, une ville où TOUT est possible!

Processed with VSCO with c7 preset

Processed with VSCO with c7 preset

Processed with VSCO with c7 preset

Processed with VSCO

 

Processed with VSCO with c7 preset

Processed with VSCO with c7 preset

Processed with VSCO with c7 preset

Vegas authentique

Processed with VSCO with c7 preset

Processed with VSCO with c7 preset

Processed with VSCO with c7 preset

Processed with VSCO with c7 preset

Processed with VSCO with c7 preset

Processed with VSCO with c7 preset

Processed with VSCO with c7 preset

 

A faire:

• Visiter les plus beaux hôtels du strip : Le Luxor, le Paris, Bellagio, Le Venetian, Le Caesar palace,… et jouer quelques dollars dans leur casino.
• Assister aux spectacles gratuits du strip : les fontaines du Bellagio (toutes les 30 minutes), le Volcano au Mirage, les sirènes du Treasure Island.
• Bruncher dans un des nombreux buffets des hôtels (on a testé celui du Bellagio et celui de Paris).
• Se faire peur à plus de 100 étages au-dessus du strip à la Stratosphère.
• Remonter le temps à Fremont Street et découvrir le vieux Vegas des années ’50, tout est kitch, clinquant, bruyant, coloré, animé et c’est ça que nous avons adoré!!
• Tester les montagnes russes Roller Coaster de l’hôtel New York (14$/pers)
• Siroter des coktails dans la piscine de votre hôtel (ou des autres hôtels)

Et pourquoi pas faire un tour de limousine rose fluo, assister à un des nombreux spectacles, se marier à minuit dans une robe kitsch, dans une chapelle kitsch, avec un prêtre déguisé en Elvis, prendre un petit-déjeuner dans sa chambre d’hôtel à 4h du mat , claquer tout son argent dans les machines à sous, nager avec les requins ou les dauphins,… parceque oui TOUT EST POSSIBLE A LAS VEGAS!!

 


 

Pendant ces deux jours, on s’est balladé sur le trip, on en a pris plein les yeux d’hôtel en hôtel, on s’est fait plumer au casino où on a dépensé de l’argent inutilement, on s’est pris pour deux touristes à Venise ou Paris, on a brunché à Paris, on a mangé des hamburgers à minuit, on a assisté à l’éruption d’un volcan, on a croisé un lapin Rose dans le vieux Vegas, on a acheté des souvenirs ringards et on a eu un sentiment de liberté. On est parti au petit matin le troisième jour, soulagés de quitter ce lieu « étrange »  mais ravis d’avoir passé deux jours et deux nuits dans La ville qui ne dort JAMAIS.


Pour voir notre itinéraire complet dans l’Ouest et découvrir toutes nos adresses c’est par ici !


You Might Also Like

1 Comment

  • Reply undeuxtroisnousironslabas 3 avril 2016 at 7 h 42 min

    Merci beaucoup

  • Leave a Reply