Andalousie, Destinations, Espagne, Séville

Séville, City guide II

6 mars 2017

Troisième jour à Séville.

Après un bon petit-déjeuner, on file vers le Real Alcàzar, réservé la veille. Ce petit bijou est un lieu unique à ne manquer sous aucun prétexte! Un écrin de verdure au sein de la ville avec ses jardins luxuriants (même en plein mois d’Août), ses patios plus jolis les uns que les autres, ses azulejos et ses motifs géométriques. C’est fou ce détail de précision de cet art si ancien, symbolique des différentes civilisations qui ont façonné ce palais. On aurait pu y passer des heures à scruter chaque fresque, chaque mosaïque. Les ombres jouent avec la lumière. L’odeur entêtante des bougainvilliers mêlée à celle fruitée des orangers jalonnent ses imposants jardins. C’est dans cette oasis de fraîcheur que l’on termine doucement notre matinée.

Classé au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1987, l’Alcázar est composé d’un ensemble de patios et palais tout simplement époustouflant de par la finesse des murs sculptés par les Arabes au Xe siècle. Les jardins sont magnifiques et offrent au promeneur une fraîcheur non négligeable aux heures les plus chaudes de la journée.  Le routard

Real Alcazàr
Patio de Banderas, s/n, 41004 Sevilla, Espagne
9,50€ l'entrée (ou 2€ pour les étudiants)



 


Notre journée se poursuit dans les étroites ruelles de Santa Cruz. On est ici au cœur même de Séville. Quartier prisé des touristes car c’est le centre de tous les monuments les plus célèbres de la capitale andalouse, il faut fuir ces lieux pour découvrir la véritable âme de ce quartier. A travers ses ruelles sinueuses, ses places ombragées et ses patios fleuris, on s’imagine la Séville d’avant. Pas d’itinéraire précis ici, il faut se perdre dans ce labyrinthe pour y admirer toute sa beauté.

Déambuler en plein mois d’Août à travers les ruelles quasi désertes de Séville!? Si si, c’est possible! Il faut juste sortir des rues hyper touristiques! On peut tomber sur des petites pépites!

 

Pause déjeuner en bas de notre hôtel dans un resto sans prétention. Lieu prisé des Sévillans, on y a dégusté de délicieux cornets de friture (calamars, crevettes, poissons). On s’est régalé! Les prix démarrent à 4€.

Freiduría Puerta de la Carne
Calle Sta. María la Blanca, 36, 41004 Sevilla, Espagne
site web → freiduria puerta

 


Il est déja 16h lorsque l’on retourne à notre hôtel. Piscine, sieste sur notre transat, re-piscine et détente sur la terrasse, on décide de passer notre troisième soirée en hauteur avec vue sur les toits. Notre choix s’est porté sur un trop chouette rooftop avec vue directe sur la cathédrale et la Giralda. On a profité de la vue du toit terrasse de l’Eme Cathedral Hotel en sirotant un verre de vin blanc sous la fraîcheur des vapo, en regardant le coucher de soleil en amoureux.

EME Catedral Hotel
Calle Alemanes, 27, 41004 Sevilla, Espagne
site web → eme catedral 


Dernier réveil à Séville. Au programme du jour: la Plaza d’España et son parc María Luisa. Soleil de plomb, grand ciel bleu on fuit vite les 40° de la célèbre place et on lui préfère ses jardins ombragés.

Ballade sous les bougainvilliers, cette dernière journée sera sous le signe de la détente et de la flânerie.

 


 

Pause jus de fruit frais à El Pintón. Nos avions repéré cette chouette adresse la veille. A proximité de la Giralda, ce lieu à la déco canon ravira vos papilles et vos pupilles! J’ai adoré le mur en carreau andalou et le mobilier style industriel/scandinave avec une petite touche exotique! Et les cocktails sont délicieux! (nous n’avons pas goûté les tapas mais ils sont, parait-il, tout aussi bons malgré un prix un peu plus élevé que la moyenne).

El Pintón
Calle Francos, 42, 41004 Sevilla, Espagne
site web → el pintón


 

Pour notre dernière soirée, nous avons réservé une table dans un restau à cinq minutes de notre hôtel. Nous avons d’abord craqué sur sa déco! L’énorme lustre et la verrière sont canons! Dans les assiettes, c’est excellent! Cette tarte au citron meringuée revisitée, je m’en souviendrai longtemps!!

Bref, Torres y Garcia, c’est beau et c’est bon!

Torres y Garcia
Calle Harinas, 2, 41001 Sevilla, Espagne
site web → torresygarcia 


Nous avons beaucoup aimé Séville, ses couleurs, sa lumière, ses patios, son labyrinthe de ruelles et son mélange de modernité et d’authenticité. C’est au petit matin du cinquième jour que l’on reprendra la route pour la prochaine étape de ce road-trip andalou. Les villages blancs, nous voilà!

 

Nos autres articles sur l'Andalousie

- Vejer de la Frontera, le coup de cœur 
- Quelques heures à Cadix
-Pueblo blanco et Ronda
- Vivre une expérience unique à Tarifa

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Naouis 7 mars 2017 at 21 h 30 min

    Encore un très joli article , j’adore ♡
    Tu es trop forte ma soeurette .

    • Reply Un Deux Trois 21 mars 2017 at 13 h 37 min

      Merci!! Toujours fidèle au poste ma Naouis! 🙂

  • Reply Amélie 12 mars 2017 at 15 h 34 min

    Trop canons Torres y Garcia + El Pintón .. j’aurai adoré trouver ces deux adresses ! <3
    Merci pour les beaux souvenirs, deux ans déjà, quelle belle ville !
    xx

    • Reply Un Deux Trois 21 mars 2017 at 13 h 38 min

      Deux adresses au top oui 🙂 Séville est une très jolie ville! On a adoré son ambiance! Et c’est un peu grâce à toi si on a organisé ce road-trip en Andalousie ♡

    Leave a Reply